Les thèmes du DELF B1


Vous préparez le DELF B1, et vous vous demandez quels thèmes sont les plus fréquents, que ce soit pour l’écrit ou pour l’oral. On vous répond !


Le candidat au DELF B1 doit posséder un vocabulaire suffisant pour s’exprimer sur une grande gamme de sujets qui lui sont familiers’, indique le descriptif du DELF.


Si les niveaux A1 et A2 se contentent des besoins de la vie quotidienne, le niveau B1 vous demande de vous exprimer sur des sujets plus variés et plus personnels. Il faut montrer que votre vocabulaire est suffisamment riche pour pouvoir parler de différents sujets. Et parmi ces sujets, on trouve…


Les fêtes entre amis, les lieux de rencontre, les problèmes de voisinage, la vie en colocation (entre jeunes ou intergénérationnelle), l’engagement personnel dans une association, les actions humanitaires et solidaires, les incivilités, … c’est-à-dire la vie sociale.


Les différents métiers, les projets de carrière, la recherche d’emploi, les handicaps au travail, le télétravail, le stress au travail, les événements importants d’une entreprise, les inégalités femmes-hommes, les congés, … c’est-à-dire la vie professionnelle.


Les séjours linguistiques, les écoles de langues, le bilinguisme, les accents étrangers et régionaux, les examens, l’apprentissage en ligne, … c’est-à-dire l’apprentissage du français.


Le dérèglement climatique, le tri des déchets, les moyens de transport écologiques, la pollution des mers par le plastique, la pollution urbaine, la protection des animaux, la protection de la nature, les incendies, les produits recyclables, … c’est-à-dire l’environnement.


Les lieux et pays à visiter, les récits de voyages, les incidents rencontrés en voyage, les types d’hébergement (hôtel, camping, maison d’hôtes…), les réservations à l’hôtel, les échanges de logements, les voyages solidaires, la vie dans un pays étranger, la cuisine locale, les coutumes locales, … c’est-à-dire les voyages.


Les membres de la famille, les familles recomposées, la communication entre les générations, l’éducation, les repas de famille, les voyages en famille, le partage des tâches ménagères, les conflits entre vie familiale et vie professionnelle, … c’est-à-dire la vie de famille.


Les études ou les projets d’études, les études à l’étranger, les jobs d’été, l’emploi du temps des élèves, le téléphone portable à l’école, les problèmes de discipline, le harcèlement, les relations élèves/professeurs, les repas végétariens à la cantine, le logement pour les étudiants, l’uniforme à l’école, l’évaluation des professeurs à l’université, les échanges universitaires, … c’est-à-dire la vie scolaire et étudiante.


Les nouveaux commerces et services, les soldes dans les magasins, les achats sur Internet, les produits écologiques, les vols et arnaques, faire une réclamation, les idées de cadeaux pour les fêtes, l’influence de la publicité, le gaspillage, la surconsommation, la restauration rapide à midi, la revente des vêtements et d’objets divers sur Internet, … c’est-à-dire la consommation.


Aller chez le médecin, les produits bio, la malbouffe, l’obésité, la méditation, le tabagisme, la cigarette électronique, l’alcool, l’automédication, le manque de sommeil, le manque d’activité physique, la mauvaise alimentation des ados, … c’est-à-dire la santé.


La sécurité routière, le covoiturage, la gratuité des transports en commun, les mauvais comportements des conducteurs et des piétons, les contraventions, les trottinettes en ville, la fraude dans les transports en commun, les règles de politesse dans les transports en commun, … c’est-à-dire les transports.


Les centres d’intérêts, les activités de loisir, les sorties, les visites de lieux culturels, les repas au restaurant, faire la cuisine, choisir un film au cinéma, passer du temps sur Internet, parler de son livre préféré, la pratique d’un sport, les nouveaux sports, les jeux vidéo, parler de son film préféré, … c’est-à-dire les loisirs et la culture.


Voilà, on espère n’en avoir pas trop oublié, mais cette liste est déjà assez longue… Bonne chance aux futurs candidats !