Le tréma

Le tréma est un signe de l'alphabe latin. Son nom vient du grec trêma, trêmatos, qui signifie "trou" ou "points sur un dé". Généralement, le tréma est utilisé en français au-dessus d’une voyelle pour indiquer qu'il faut la prononcer séparément de la voyelle qui la précède immédiatement. Par exemple, il faut séparer le ‘a’ et le i’ dans la prononciation de ‘maïs’.

Dans des noms ou adjectifs féminins comme ‘aigüe’, ambigüité’, cigüe’, le tréma indique que le ‘u’ se prononce, il n’est pas là pour ‘durcir’ le ‘g’. Dans l’orthographe ancienne, on trouve ces mots écrits avec le tréma sur le ‘e’ ou le ‘i’ (aiguë, ambiguïté, ciguë).

Il peut aussi apparaître dans des mots empruntés à des langues étrangères (par exemple, ‘maelström’, ‘Länder’).


Posts récents

Voir tout

Stylistique du verbe ‘faire’

Le verbe ‘faire’ est certes très utile, mais pas toujours très élégant. Voyons quels autres verbes peuvent le remplacer de temps à autre (pour FAIRE plus joli). Dans les phrases suivantes, utilisez u