La semaine de la langue française et de la Francophonie

Le français est la cinquième langue la plus parlée dans le monde, sur les cinq continents, avec 300 millions de locuteurs. C’est aussi la deuxième enseignée comme langue étrangère, apprise par 50 millions d’apprenants.


Le terme de francophonie est apparu en 1880. C'est le géographe français Onésime Reclus (1837-1916) qui l'a employé pour désigner les espaces géographiques où la langue française était parlée. On entend aujourd'hui par francophonie (avec une minuscule) l'ensemble des peuples ou des groupes de locuteurs qui utilisent partiellement ou entièrement la langue française dans leur vie quotidienne. Le terme Francophonie (avec une majuscule) désigne plutôt l'ensemble des gouvernements, pays ou instances officielles qui ont en commun l'usage du français dans leurs travaux ou leurs échanges.


Organisée depuis plus de 24 ans, chaque année autour du 20 mars, date de la Journée internationale de la Francophonie, la Semaine de la langue française et de la Francophonie est placée en 2019 sous le signe des "métamorphoses de l’écriture". Près de 1 500 événements, des colloques, des ateliers et des remises de prix, organisés en France et à l’étranger travailleront sur ce thème du 18 au 24 mars.


Cette semaine a aussi lieu la première édition du concours ‘Stop aux infox !’, qui s’adresse aux jeunes talents francophones de la publicité. Les lauréats, issus de 11 pays différents, ont été sélectionnés puis invités en France pour travailler à la réalisation d’une campagne de sensibilisation contre les ‘infox’ (‘fake news’). Quand la langue française devient une arme de contre-attaque...

Posts récents

Voir tout