L’école à 3 ans

L’Assemblée nationale a voté, le 13 février, le nouvel âge pour l'instruction obligatoire : il passe de 6 à 3 ans. Combien d’enfants sont concernés par ce changement ?

L’immense majorité des enfants âgés de 3 ans vont déjà à l’école maternelle : ils étaient plus de 795 000 à la rentrée 2016. Seuls 20 800 n’avaient pas intégré la petite section (première année de maternelle) à la rentrée 2016, soit moins de 2,5 % de leur classe d’âges. On trouve parmi eux, entre autres, des enfants handicapés qui ne peuvent pas être accueillis par manque d'auxiliaires de vie scolaire (AVS) dans les écoles. Dès la moyenne section (soit la deuxième année de maternelle), en revanche, la totalité des enfants sont déjà scolarisés.


Pourquoi rendre obligatoire ce qui est déjà la norme ?


En présentant sa réforme, en mars 2018, le ministre de l’éducation avait expliqué que, derrière ce chiffre de 97,5 % d’élèves de 3 ans scolarisés, se cachaient de fortes disparités géographiques, avec seulement 87 % de scolarisation en Corse, 93 % à Paris et parfois moins de 70 % dans certains territoires d’outre-mer. Mercredi, à l’Assemblée, le ministre a expliqué qu’il s’agissait d’une mesure sociale, car « la grande majorité des enfants concernés par la mesure sont issus de milieux défavorisés », mais aussi un moyen de lutte contre « les phénomènes sectaires et de fondamentalisme religieux », en particulier dans des familles qui empêchent les petites filles d’aller à l’école maternelle, ou qui envoient leurs enfants dans des « écoles clandestines ».


Pour les finances publiques, accueillir davantage d’élèves ne devrait pas poser de problème, car le nombre d'enfants attendus en maternelle est en forte baisse, ce qui devrait suffire à « absorber » le surplus d’enfants de 3 ans.


Quelle est la situation ailleurs en Europe ?

Dans l’Union européenne, seule la Hongrie oblige les élèves à fréquenter l’école à 3 ans. L’âge légal est de 4 ans au Luxembourg, 5 ans au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas, 6 ans dans la plupart des pays d’Europe, et même 7 ans en Suède.

Posts récents

Voir tout

H muet ou H aspiré ?

En français, quand un mot commence par la lettre H, l’article peut être entier (« le » ou « la »), ou élidé (« l’ »). Si l’article est « le » ou « la », on dit que le H est aspiré (même si le terme ‘a