Comment compter les mots de la production écrite du DELF et du DALF ?


Pour chaque épreuve de production écrite, on vous demande un certain nombre de mots.

Il est important de respecter cette consigne, car vous pouvez être pénalisé si votre texte est trop court ou trop long.

La tolérance est en général de plus ou moins 10%.





  • DELF A1 : 40 à 50 mots

  • DELF A2 : 60 à 80 mots

  • DELF B1 : 160 à 180 mots

  • DELF B2 : 250 mots environ (+ ou – 10%)

  • DALF C1 : 220 mots environ (+ ou – 10%)

  • DALF C2 : 700 mots minimum

Pour les niveaux A1, A2 et B1, vous devez respecter le nombre minimal de mots indiqué, mais vous ne serez pas sanctionné si vous écrivez plus.


Pour les niveaux B2 et C1, vous avez une tolérance de plus ou moins 10%. Mais attention, si votre production est trop courte ou trop longue, vous pourrez perdre des points. Alors soyez vigilants !


Et maintenant, le plus important : comment compter les mots ?


On considère comme mot un ensemble de caractères séparés des autres par deux espaces. Les symboles, qui ne sont ni des lettres ni des chiffres, ne comptent pas. Les signes de ponctuation (virgule, point, deux points, point-virgule, point d’exclamation, point d’interrogation), traits d’union, tirets, apostrophes, guillemets, parenthèses et crochets ne sont pas comptabilisés.


Avec des exemples, c’est plus facile :


C’est-à-dire : 1 mot (ni l’apostrophe ni le trait d’union ne comptent comme une séparation)

Le déjeuner : 2 mots

Le petit-déjeuner : 2 mots (le trait d’union ne compte pas comme un séparation, ‘petit-déjeuner’ ne forme donc qu’un seul mot)

Une jolie fille m’attend : 4 mots (‘m’attend’ ne compte que comme un seul mot)

Je vais au travail en bus : 6 mots

Je m’appelle Eric et j’habite en Suède : 7 mots

Je ne l’ai pas vu depuis avant-hier : 7 mots

Il fait très beau aujourd’hui, et si on allait se promener ? : 11 mots



Posts récents

Voir tout